Vie quotidienne

Attentions aux arnaques sur les locations de vacances

Arnaques location de vacances

Pour les vacances, de nombreuses personnes optent pour la location des appartements ou des maisons. C’est justement à ces occasions qu’on assiste des arnaques sur les annonces de location de vacances, notamment sur internet. En effet, on peut y retrouver des annonces de location truquées permettant au faux propriétaire de recevoir le chèque de réservation. De ce fait, il est nécessaire de faire assez attention. Que faire alors face à ce type d’arnaques ? 

Quels sont les différents pièges que vous pouvez rencontrer ?

L’arnaque au faux propriétaire

Le faux propriétaire est la plus populaire. En effet, pour réussir son opération, le présumé propriétaire fait une annonce après avoir récupéré des photos d’un véritable bien. Il explique ensuite au locataire potentiel qu’il ne peut pas venir et faire visiter l’appartement.

Cependant, il demande en retour un chèque pour réserver le bien puisqu’il reçoit beaucoup de demandes. Ainsi, le prix de la location de vacances, paraissant plus compétitif aux yeux du locataire, celui-ci se précipite de donner son chèque, ou un virement, de réservation. L’argent encaissé, l’arnaqueur disparaît en supprimant son compte puis son adresse e-mail.

L’arnaque au faux locataire

Dans ce contexte, le faux locataire adresse un chèque à un prix supérieur au coût réel de la location, volontairement. Il demande ensuite au propriétaire de lui retourner la différence, par chèque ou par virement. Le chèque du propriétaire sera alors encaissé, mais celui de l’escroc est faux ou sans provision. Si ce dernier est assez rapide, il aura alors gagné l’argent versé par le propriétaire qui lui, n’aura rien du tout si ce n’est perdu de l’argent.

Comment faire pour éviter ces arnaques ?

Voilà ci-dessous, quelques précautions à prendre que vous soyez propriétaire ou locataire :

Les propriétaires

En tant que propriétaire, vous ne devez jamais effectuer un remboursement qu’un locataire peut demander au motif qu’il a envoyé par erreur une somme supérieure à la normale. Vous devez aussi vérifier que l’identité du locataire n’est pas usurpée. Vérifiez également que les e-mails qui arrivent proviennent du site de l’annonce du bien.

Les locataires

En tant que locataire, vous devez vérifier que le bien existe vraiment en vérifiant qu’il correspond à l’adresse indiquée. Méfiez-vous aussi des offres particulièrement attractives et contactez si nécessaire le propriétaire par téléphone avant tout paiement. Vous pouvez même utiliser les services Google (Street View par exemple) pour observer votre potentielle future location.

Que faire si vous vous êtes fait piéger ?

Malgré toutes les précautions que vous aurez prises pour éviter de vous faire arnaquer, le malfrat a réussi à vous dérober de l’argent ou des informations confidentielles. Il n’y a pas beaucoup de solutions dans pareil cas.

L’opposition bancaire et le dépôt de plainte

En cas de doute ou d’escroquerie, contactez immédiatement votre banque pour qu’elle bloque le paiement (à condition que l’opération soit en cours de traitement). Ainsi, pour avoir une demande d’opposition, la banque a la possibilité de demander préalablement un dépôt de plainte pour escroquerie auprès des services de police. Avec un peu de chance, votre paiement sera bloqué et peut-être même l’escroc arrêté.